Matériaux

La vente de Matériaux de construction routière (notamment granulats et bitume) à des tiers représente un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros en 2020, soit 18% du chiffre d’affaires total du Groupe.

01 Matériaux

Matériaux

En amont des travaux de construction et d'entretien, Colas opère, dans l'ensemble de ses implantations dans le monde, une importante activité industrielle de production, distribution, vente et recyclage de matériaux de construction (granulats, émulsions et liants, enrobés, béton prêt à l'emploi, bitume), autoconsommés ou vendus à des tiers.

Pour cela, Colas s'appuie sur un réseau international dense de :

  • 478 carrières et gravières (exploitées)
  • 151 usines d'émulsions et liants
  • 538 centrales d'enrobage
  • 192 centrales de béton prêt à l'emploi
  • 1 usine de production de bitume (en Malaisie)

En 2020, les ventes de matériaux de construction de Colas se sont élevées à :

  • 89 millions de tonnes de granulats (ventes en quote-part, hors recyclés)
  • 2,1 millions de tonnes d'émulsions et de liants
  • 35 millions de tonnes d'enrobés
  • 2,6 millions de mètres cubes de béton prêt à l'emploi
  • 1,0 million de tonnes de bitume

Les réserves autorisées en granulats (en quote-part) du Groupe dans le monde sont estimées à 2,7 milliards de tonnes, soit 30 années de ventes (en quote-part).

Colas est l’un des cinq premiers recycleurs mondiaux, tous secteurs confondus. Avec 800 installations de recyclage dans le monde, Colas a recyclé 17 millions de tonnes de matériaux en 2020. Grâce au recyclage, Colas a produit 7,8 millions de tonnes de matériaux, soit l’équivalent de 9% de sa production totale de granulats, soit l’évitement de la production de 28 carrières de taille moyenne. En 2020, 16% d’agrégats d’enrobés ont également été recyclés pour en valoriser le bitume, soit l’évitement de la production d’une raffinerie de moyenne importance.

Colas exerce également une importante activité de distribution de bitume, notamment en Amérique du Nord, en Asie et en Australie, s’appuyant sur un réseau de 71 terminaux de stockage de bitume et sur une flotte de navires bitumiers, barges fluviales et wagons pour le transport.