Communiqués de presse
22.02.2018

Résultats annuels 2017

  • Carnet de commandes élevé : 7,6 Mds € (en hausse de 7 % et de 9 % à taux de change constants)
  • Chiffre d’affaires : 11,7 Mds € (+6 % et +7 % à périmètre et taux de change constants)
  • Résultat opérationnel courant : 362 M€ (-24 M€)
  • Résultat opérationnel : 357 M€ (+33 M€)
  • Résultat net part du Groupe : 328 M€ (-27 M€)
  • Dividende proposé : 8,20 € par action

Le Conseil d’Administration de Colas, réuni le 20 février 2018 sous la présidence d’Hervé Le Bouc, a arrêté les comptes de l’exercice 2017 qui seront soumis à l’Assemblée Générale des actionnaires le 12 avril 2018.

Chiffres clés consolidés
En millions d'euros

2017

2016

Variation
2017/2016

A périmètre et change constants

Chiffre d'affaires consolidé

Dont France

Dont International

11 705


6 104

5 601

11 006


5 779

5 227

+6%


+6%

+7%

+7%


+6%

+8%

Résultat opérationnel courant

Marge opérationnelle courante

Résultat opérationnel 

362



3,1%



357(a)

386



3,5%



324(a)

-24 M€



-0,4 pt



+33 M€ 

Résultat net consolidé (part du Groupe)

328

355(b)

-27 M€

Trésorerie nette (endettement net)

433

517

-84 M€

(a) Dont charges non courantes : 5 M€ en 2017 liées à l'arrêt du site de Dunkerque et 62 M€ en 2016 essentiellement liées à l’arrêt de l’activité produits raffinés.
(b) Dont 72 M€ de plus-values nettes sur cession de participations dans les sociétés concessionnaires d’autoroutes Atlandes et Adelac.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Colas s’élève à 11,7 milliards d’euros en 2017, en hausse de 6% et de 7% à périmètre et taux de change constants par rapport à 2016, essentiellement du fait de la reprise de l'activité routière.

 

Routes

L’activité routière réalise un chiffre d'affaires de 9,7 milliards d’euros en 2017, en hausse de 8% par rapport à 2016 (+8% à périmètre et taux de change constants) :

  • le chiffre d’affaires en France métropolitaine est en hausse de 8%. Les six filiales régionales connaissent une augmentation de leur activité, ce qui témoigne de la reprise du marché après plusieurs années de baisse et une stabilisation en 2016 ;
  • le chiffre d’affaires en Amérique du Nord est en légère augmentation (+1% à périmètre et taux de change constants) après un très un bon quatrième trimestre, notamment aux Etats-Unis ;
  • le chiffre d’affaires réalisé en Europe (hors France) est en progression de 19% à périmètre et taux de change constants. L'activité réalisée en Europe du Nord augmente de 7%. En Europe centrale, le chiffre d'affaires enregistre une forte hausse de 45% à périmètre et taux de change constants, alimentée par la reprise des projets d'infrastructure financés par l'Union européenne ;
  • dans le Reste du monde (international hors Europe et Amérique du Nord), le chiffre d’affaires est en hausse de 7% à périmètre et taux de change constants. La situation est contrastée, à périmètre et taux de change constants, entre l'Océanie qui connaît une croissance de 18%, l'Afrique et l'Océan Indien qui progressent de 10%, et les DROM où le chiffre d'affaires baisse de 3%.

Activités de Spécialités

Le chiffre d’affaires des activités de Spécialités s'établit à 2 milliards d'euros en 2017, en hausse de 1% par rapport à 2016 (+3% à périmètre et taux de change constants) : hausse des activités Réseaux (+22%) et Etanchéité (+3%), alors que les activités Ferroviaire et Sécurité signalisation restent quasiment stables.

Rentabilité

Le résultat opérationnel courant s'élève à 362 millions d’euros en 2017, contre 386 millions d’euros en 2016, en baisse de 24 millions d'euros. La marge opérationnelle courante s’établit à 3,1% en 2017 contre 3,5% en 2016 :

  • l’activité routière génère un résultat opérationnel courant de 334 millions d'euros, stable par rapport à 2016 (336 millions d'euros) et une marge opérationnelle courante égale à 3,5%, en retrait par rapport à 2016 (3,8%). L'amélioration du résultat opérationnel courant en France métropolitaine équilibre la baisse constatée en Amérique du Nord, en raison notamment de conditions météorologiques difficiles au Canada et d'un contexte de marché moins favorable sur les produits dérivés du bitume aux Etats-Unis ;
  • le résultat opérationnel courant des activités de Spécialités s’élève à 12 millions d’euros, à comparer à 43 millions en 2016, soit une baisse de 31 millions d'euros, imputable en quasi-totalité à l'activité Ferroviaire.

En 2017, les charges opérationnelles non courantes s’élèvent à 5 millions d’euros liées à l'arrêt du site de Dunkerque, à comparer à 62 millions en 2016, essentiellement liées à l’arrêt de l’activité produits raffinés.

Ainsi, le résultat opérationnel de l'année 2017 atteint 357 millions d'euros contre 324 millions d'euros en 2016, en amélioration de 33 millions d'euros.

Le coût de l’endettement financier est de 14 millions d’euros en 2017, comparable à celui de 2016 (13 millions d’euros).

Les autres produits financiers nets des autres charges financières s’élèvent à 1 million d'euros en 2017 contre 74 millions en 2016 (dont 75 millions de plus-values de cession de participations dans les sociétés concessionnaires d’autoroutes Atlandes et Adelac).

La charge d'impôt 2017 s'élève à 75 millions d'euros contre 108 millions d'euros en 2016, en baisse de 33 millions d'euros, notamment du fait de la réforme fiscale votée fin 2017 aux Etats-Unis.

La quote-part du résultat des coentreprises et entités associées s’élève à 61 millions d’euros en 2017 à comparer à 82 millions en 2016.

Enfin, le résultat net part du Groupe s’élève à 328 millions d'euros en 2017 contre 355 millions d’euros en 2016, en baisse de 27 millions d'euros.

Une structure financière solide

La capacité d’autofinancement nette s'élève à 675 millions d’euros, en amélioration de 97 millions d'euros par rapport à 2016 (578 millions d'euros). Le cash-flow libre est en nette amélioration, à 320 millions d'euros en 2017 contre 194 millions en 2016.

Les investissements nets d’exploitation s’élèvent à 355 millions d’euros en 2017, à comparer à 384 millions d’euros en 2016. Les investissements financiers représentent 157 millions d'euros bruts et 134 millions nets en 2017. La reprise de la croissance externe s'est réalisée en majeure partie en France et en Amérique du Nord, essentiellement dans le domaine des matériaux de construction. En complément, Colas a signé le 30 août 2017 un protocole d’accord pour l’acquisition de 100% des titres du groupe de travaux routiers et de distribution de bitume Miller McAsphalt au Canada.

La structure financière est solide, avec un niveau de capitaux propres de 2,8 milliards d’euros et une trésorerie nette positive de 433 millions d’euros à fin décembre 2017 contre 517 millions à fin décembre 2016.

Résultat net de Colas

Le bénéfice net de Colas société mère s’est élevé à 163,2 millions d’euros en 2017 à comparer à 249,6 millions d’euros en 2016.

Dividende

Le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale qui se tiendra le 12 avril 2018 de distribuer un dividende par action de 8,20 euros identique à celui distribué l’an passé.

Conseil d’Administration

Le Conseil a décidé le renouvellement du mandat de Président-Directeur Général de Monsieur Hervé Le Bouc jusqu’à l’Assemblée Générale statuant sur les comptes de l'exercice 2018. Ce renouvellement est conditionné à la modification des statuts de la Société, qui sera soumise à l'autorisation de l’Assemblée Générale du 12 avril 2018.

Le Conseil proposera également à l’Assemblée Générale du 12 avril 2018 le renouvellement du mandat d’administrateur de Madame Catherine Ronge pour une durée de deux années.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes à fin décembre 2017 se maintient à un niveau élevé et s’établit à 7,6 milliards d’euros, en hausse de 7% par rapport à fin décembre 2016. Il est supérieur de 9% à taux de change constants. Le carnet en France métropolitaine (3,2 milliards d'euros) est en augmentation de 9% tout comme le carnet à l’international et outre-mer (4,4 milliards d'euros) qui est aussi en hausse de 9% à taux de change constants.

D'importants contrats ont été remportés au quatrième trimestre, notamment trois contrats autoroutiers en Hongrie pour un total de 330 millions d’euros ainsi que trois contrats de renouvellement et de maintenance de réseau ferré en France (300 millions d'euros) et au Royaume-Uni (255 millions d'euros).

Perspectives

A moyen terme, la demande en infrastructures de transport devrait rester élevée, que ce soit dans les pays émergents, du fait de l'accroissement démographique et de l'urbanisation croissante, ou dans les pays développés, où les besoins d'entretien vont croissant. Le retour d'une conjoncture économique favorable est également un élément positif pour Colas.

Colas entend poursuivre son développement dans les solutions d'infrastructure de transport, Route et Rail, au service d'une mobilité responsable. Le Groupe dispose des actifs, des compétences et des moyens financiers nécessaires à cette croissance.

Le chiffre d’affaires Routes Métropole est attendu en légère progression pour 2018, dans un marché soutenu par les projets du Grand Paris, par le 2ème plan de relance autoroutier et par le redémarrage de la commande publique.

En Europe, le marché de la construction est tiré par les travaux publics. L'activité routière devrait également s'y inscrire à la hausse.

En Amérique du Nord, en complément des plans de soutien en faveur des infrastructures à l'échelon fédéral, étatique ou provincial, Colas se positionne sur des grands projets en PPP au Canada. L’acquisition de Miller McAsphalt au 1er trimestre 2018 entraînera une forte croissance du chiffre d'affaires de Colas Canada.

Dans le reste du monde, les opportunités de projets sont importantes et les marchés nationaux généralement bien orientés hormis sur quelques zones spécifiques, notamment dans les DROM ainsi qu'au Qatar.

Le chiffre d'affaires des activités de Spécialités devrait rester globalement stable. Les mesures de redressement prises dans le Ferroviaire (renouvellement du management, réorganisation des activités en France, cessions d’actifs) produiront leurs effets de façon graduelle à compter de 2018. L'Etanchéité bénéficiera de la bonne tenue du marché du bâtiment. L'activité Sécurité signalisation pourrait croître légèrement et l'activité Réseaux rester stable à un niveau élevé.

Ainsi, le chiffre d’affaires de 2018 devrait être significativement supérieur à celui de 2017, et la marge opérationnelle courante est attendue en amélioration.

Compte de résultat consolidé résumé du quatrième trimestre 2017
En millions d'euros

Quatrième trimestre

Variation

2017

2016

2017/2016

Chiffre d'affaires

3 088

2 891

+7%

Résultat opérationnel courant

183

145

+38 M€

Autres charges opérationnelles

-

(23)

+23 M€

Résultat opérationnel

183

122

+61 M€

Résultat net (part du Groupe)

168

188(1)

-20 M€

(1) Dont 72 millions de plus-values nettes sur cession de participations dans les sociétés concessionnaires d’autoroutes Atlandes et Adelac

 

Chiffre d’affaires 2017 par secteur opérationnel
en millions d’euros

2017

2016

Variation

2017/2016

Variation à

périmètre et

taux de change

comparables

Routes Métropole 4 312 3 990 +8% +8%
Routes Europe 1 603 1 374 +17% +19%
Routes Amérique du Nord 2 525 2 474 +2% +1%
Routes Reste du monde 1 216 1 133 +7% +7%

Total Routes

9 656

8 971

+8%

+8%

Activités de spécialités

2 037

2 016

+1%

+3%

Holding

12

19

ns

ns

TOTAL

11 705

11 006

+6%

+7%

Chiffre d'affaires 2017 par zone géographique
En millions d'euros

2017

2016

Variation 2017/2016

Métropole

5 684

5 348

+6%

Départements d'Outre-Mer

420

431

-3%

France

6 104

5 779

+6%

Amérique du Nord

2 529

2 478

+2%

Europe (hors France)

2 038

1 792

+14%

Reste du monde (a)

1 034

957

+8%

International

5 601

5 227

+7%

TOTAL

11 705

11 006

+6%

(a) Y compris Territoires d'Outre-Mer.

Télécharger le PDF

Delphine Lombard
+33 1 47 61 76 17 - delphine.lombard@colas.com