Communiqués de presse
25.05.2018

Le groupe Colas et Centrale Nantes renforcent leur partenariat autour des métiers des travaux publics

Le 24 mai, Bertrand Alessandrini, Directeur du développement et des Relations Industrielles à Centrale Nantes, et Alain Monnier, Directeur Développement Marque employeur et Talents du groupe Colas, ont signé une nouvelle convention de partenariat de deux ans.

Cette signature renforce les liens existants entre Colas et Centrale Nantes. Un premier partenariat avait été signé en 2013, instaurant une présence régulière de Colas sur le campus de l’école, au travers notamment de conférences métiers, de présentations des parcours de carrière au sein de Colas, et la participation des étudiants aux challenges organisés par le Groupe (Golden Roads, Angry Roads...) ou à des visites de chantiers. Colas participe également chaque année au Forum entreprises de Centrale Nantes et y anime un atelier RH afin d’accompagner les élèves dans la préparation de leurs entretiens et la construction de leur CV.
Le groupe Colas et Centrale Nantes prévoient des actions pour mieux faire connaitre le secteur des travaux publics auprès des élèves ingénieurs et plus particulièrement les opportunités offertes par Colas.

Comme l’a exprimé Alain Monnier : « Colas compte de nombreux anciens de l’école dans ses rangs. Leurs qualités techniques et humaines mais aussi leurs capacités à progresser dans le Groupe sont reconnues. Cette réussite du modèle Centrale Nantes dans notre organisation motive notre engagement à prolonger et à renforcer notre partenariat. »

En 2018, Colas prévoit de recruter plus de 3 200 collaborateurs, dont 600 cadres, en France. Parmi ces cadres, ce sont plus de 150 jeunes diplômés, en majorité ingénieurs, qui seront embauchés, le plus souvent après un stage. Les relations écoles, et notamment les partenariats avec les écoles telles que Centrales Nantes, sont ainsi au coeur de la politique de recrutement de Colas.

« Le positionnement du groupe Colas constitue une réelle opportunité pour nos élèves ingénieurs qui développent ainsi une expertise forte dans un environnement en constante évolution, en lien avec les thématiques de recherche et de formation de l’école. », souligne Laure Quedillac, responsable partenariats entreprise de Centrale Nantes.

Télécharger le PDF