Communiqués de presse
07.07.2021

La Fondation Colas dévoile une oeuvre du collectif Monkeybird réalisée sur une usine du Groupe à Mérignac (Gironde)

Le 6 juillet dernier a eu lieu le vernissage de la fresque monumentale réalisée sur l’usine Aquitaine Matériaux Enrobés (AME) de l’entreprise Colas par le collectif Monkeybird représenté par la galerie parisienne H Gallery. Ce projet original a été porté par la Fondation Colas dont l’un des programmes a pour but de transformer des sites industriels du Groupe en vecteurs d’art urbain.

Réalisée en trois semaines par les Monkeybird, collectif composé de deux artistes originaires de Bordeaux, la fresque se compose d’une famille de cigognes en noir et blanc associée à des sphères qui évoquent la mesure du temps et à des plans d’architectures dorés. Une oeuvre très graphique qui a su séduire à la fois les membres de la Fondation, les collaborateurs de l’usine et la mairie de Mérignac.

« Nous sommes fiers que l’usine AME de Mérignac ait été choisie pour être le support d’une oeuvre réalisée par des artistes de la région. Ce projet confirme à la fois notre ancrage local et notre volonté d’être un acteur de l’embellissement du territoire grâce notamment à nos 102 usines sur le grand Ouest », explique Boris Ursat, Directeur Général Colas France – Territoire Ouest.

« Nous avons eu le plaisir de réaliser cette fresque à l'usine AME de Mérignac avec la Fondation Colas et H Gallery. Les proportions de cette usine nous ont permis d'imaginer une composition offrant autant d'effets monumentaux que de légèreté. Les cigognes sont des oiseaux migrateurs capables de voyager sur de très grandes distances, il nous semblait pertinent de représenter cet oiseau majestueux en hommage à ceux qui créent nos routes et ouvrent des chemins à des millions de Français. Nous voulions également travailler avec une idée de mouvements, d'actions. Nous pouvons voir quatre postures, le vol, l’atterrissage, le repos, et la parade. La forme représentée en arrière-plan rappelle les rouages et l'aspect mécanique de l'industrie », indiquent les membres du collectif Monkeybird.

Depuis sa création en 1990, la Fondation Colas promeut la peinture contemporaine à travers plusieurs initiatives, dont le programme Art Urbain fondé en 2018. Ce dernier invite des artistes à réaliser leurs oeuvres sur des sites de production ou des unités d'exploitation du Groupe.

Plusieurs projets ont déjà vu le jour, tels que la Centrale à Béton Servant à Villeneuve-les-Béziers transformée en "Concrete Cathedral" par l'artiste breton BREZ ou encore les trois silos du site SPME à Bonneuil-sur-Marne magnifiés par l'artiste marseillais ALFE.

« Les enjeux liés à l’urbanisation sont au coeur des métiers de Colas. Il est donc naturel que notre Fondation dédiée à l’art contemporain permette de transformer les sites du Groupe en vecteurs d’art urbain avec l’aide d’artistes talentueux », souligne Delphine Lombard, administratrice de la Fondation Colas.

Télécharger le PDF

Fabienne Bouloc / Agathe Ducellier
06 67 06 90 21 - contact-presse@colas.fr