Mission en France (2017)

En 2017, nouvelle halte dans l’Hexagone pour une mission d’aide à la réinsertion de mineurs placés sous main de justice.

A Port-Vendres, le centre éducatif renforcé (CER) accueille jusqu’à 12 mineurs condamnés par la justice et confiés par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) comme alternative à leur incarcération.

Géré par l’Association départementale des pupilles de l’enseignement public des Pyrénées-Orientales (ADPEP 66), le CER a lancé un projet original auquel s’est associé Colas dans le cadre de son programme «En route pour l’école». La convention de partenariat a été signée le 22 juin 2017 pour deux ans. «L’objectif de la mission est de remettre sur le chemin de l’école des adolescents en grande difficulté sociale, via la restauration d’un vieux gréement», résume Joan Reynier, collaborateur Colas et parrain de cette septième mission. Chef de la carrière Roussillon Agrégats (Colas Midi-Méditerranée), située à Thuir (66), père de deux enfants de 8 et 12 ans, Joan va suivre de près l’avancée de ce projet atypique tant par le profil de ses bénéficiaires que par celui de ses partenaires.

Au-delà de l’aspect restauration, il s’agit de redonner le goût de l’effort et de réconcilier les jeunes avec l’apprentissage, pour favoriser leur retour dans le cursus scolaire. «Travailler les apprentissages fondamentaux avec les jeunes doit permettre d’envisager ensuite une formation vers un métier, orienté ou non vers le bois et la mer», confirme Alexandre Le Boulch, directeur du pôle Protection de l’enfance et de la jeunesse à l’ADPEP 66. Un pari en passe d’être gagné selon Samuel Villevieille, le directeur de l’Atelier des barques. «Les jeunes semblent accrocher. Il est très satisfaisant de voir qu’on arrive à les intéresser, à les amener vers la passion qui nous anime. Même si demain ce n’est pas leur vocation», se réjouit-il.

Pour en savoir plus :

http://www.enroutepourlecole.com/

Sur le même thème