Communiqués de presse
31.08.2016

Résultats semestriels 2016

• Chiffre d’affaires : 4,7 Mds € (-10% et -6% à périmètre et change comparables) [Forts impacts de périmètre (-179 M€) liés à la cession ou à l’arrêt d’activités de bitume en Asie et en France, et de change (-60 millions)] • Amélioration du résultat opérationnel courant (+34M€) et de la marge opérationnelle courante (+0,5 pt) • Stabilité du résultat net part du Groupe : -71 M€ (à comparer à -69 M€ au 30 juin 2015) • Carnet de commandes élevé : 8,0 Mds € (stable et +3% à taux de change comparables)

Le Conseil d’Administration de Colas, réuni le 29 août 2016 sous la présidence d’Hervé Le Bouc, a examiné la situation semestrielle au 30 juin 2016 et les perspectives pour l’année en cours.

Chiffres clés consolidés

en millions d'euros1er semestreVariationRappel Exercice 2015
20162015
Chiffre d'affaires consolidé

4 678

5 204

-10%

11 960

  Dont France

2 638 2 813 - 6% 6 044

  Dont International

2 040 2 391 -15% 5 916
Résultat opérationnel courant (85) (119) +34 M€ 344
Résultat opérationnel (115)(a) (119) +4 M€ 249
Résultat net consolidé (part du Groupe) (71) (69) -2 M€ 234
Trésorerie nette (endettement net) (316) (569) + 253 M€ 560

(a) A fin juin 2016, les charges liées à l’activité de produits raffinés en cours de fermeture (frais fixes et ajustement des charges du plan social en cours) ont été comptabilisées en charges non courantes pour un montant de 30 millions  d’euros.

Rappel : saisonnalité de l’activité

Il convient de rappeler que les résultats semestriels ne sont pas représentatifs de ceux d’un exercice complet, puisque la plupart des activités se caractérisent par une forte saisonnalité.

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2016 est en baisse de 10 %

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2016 s’élève à 4,7 milliards d’euros, en baisse de 10% par rapport au chiffre d’affaires du 30 juin 2015 (-6% à périmètre et taux de change comparables). Le recul de 15% à l’international s’explique en partie par d’importants effets de périmètre (-179 millions d’euros) et de change (-60 millions). L’effet périmètre est essentiellement lié à la cession d’activités de stockage et de vente de bitume en Asie à la filiale thaïlandaise Tasco, dont Colas détient 32%, et à l’arrêt de l’activité raffinage en France.

Routes :

Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité routière s’élève à 3,7 milliards d’euros, en baisse de 8% par rapport à celui du 30 juin 2015 :

  • le chiffre d’affaires en Métropole est proche de celui réalisé au premier semestre 2015 malgré les perturbations de mai et juin (approvisionnement irrégulier en bitume et produits pétroliers du fait des grèves et intempéries). Le marché semble se stabiliser à un niveau voisin de celui de 2015 après deux années de forte baisse ;
  • le chiffre d’affaires en Amérique du Nord est en léger retrait (-3% à périmètre et taux de change constants), avec un démarrage plus tardif d’environ un mois des opérations au Canada ;
  • le chiffre d’affaires réalisé en Europe est en baisse de 21%. Alors que l’activité en Europe du Nord est proche de celle du premier semestre 2015 à taux de change identiques, le chiffre d’affaires réalisé en Europe centrale enregistre un fort recul dû à un retard attendu dans le lancement d’importants appels d’offres routiers, notamment en Hongrie et en Slovaquie, qui ont démarré à partir du mois de juillet ;
  • dans le Reste du monde (international hors Europe et Amérique du Nord), le chiffre d’affaires apparaît en fort recul (-18%) mais il est identique à celui du premier semestre 2015 à périmètre et change constants (+1%). L’écart s’explique par la cession de filiales en Asie à la filiale thaïlandaise Tasco, consolidée par mise en équivalence.

Activités de Spécialités :

Le chiffre d’affaires des activités de Spécialités est en baisse de 16% et de 9% à périmètre et taux de change constants (arrêt de l’activité produits raffinés et baisse de la livre contre euro). L’essentiel de cette baisse de 9% à fin juin 2016 provient :

  • de l’activité Ferroviaire, dont la répartition au cours de l’exercice est différente de celle de 2015 et qui devrait rattraper son retard au second semestre,
  • d’un recul de l’activité Etanchéité de 10%.

Rentabilité

Au 30 juin 2016, le résultat opérationnel courant ressort à -85 millions d’euros, à comparer à -119 millions d’euros au 30 juin 2015, en amélioration de 34 millions.

Le résultat opérationnel des activités routières est identique à celui de fin juin 2015 malgré une baisse du chiffre d’affaires de 8%. La marge opérationnelle s’améliore grâce aux plans d’adaptation mis en œuvre. Le résultat opérationnel des activités de Spécialités est en retrait de 9 millions du fait d’un décalage de l’activité ferroviaire sur le second semestre 2016.

Les charges fixes de l’unité de raffinage de Dunkerque en cours de fermeture et un coût supplémentaire du Plan social approuvé en mai 2016 entraînent à fin juin 2016 des charges non courantes d’un montant de 30 millions d’euros.

La quote-part du résultat des coentreprises et entités associées s’élève à 31 millions d’euros à comparer à 30 millions à fin juin 2015.

Le résultat de Colas à fin juin est traditionnellement négatif en raison de la saisonnalité de l’activité. Le résultat net part du Groupe à fin juin 2016 ressort à -71 millions d’euros, à comparer à -69 millions au 30 juin 2015.

Endettement financier net

L’endettement financier net au 30 juin 2016 s’élève à 316 millions d’euros. Il se compare à un endettement financier net de 569 millions d’euros à fin juin 2015. Son évolution par rapport au 31 décembre 2015 (trésorerie nette de 560 millions d’euros) traduit la saisonnalité habituelle de l’activité.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes à fin juin 2016 se maintient à un niveau élevé et s’établit à 8,0 milliards d’euros, quasi comparable à celui de fin juin 2015 (-0,8%). Il est supérieur de 3% à taux de change comparables. Le carnet à l’International et Outre-Mer est identique à celui de fin juin 2015 et le carnet en France métropolitaine est en retrait de 1,7%.

Perspectives

Sur la base des données actuellement disponibles, le chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants pourrait être en recul de l’ordre de 2% en 2016. La rentabilité attendue sera en amélioration.

Compte de résultat consolidé résumé du deuxième trimestre 2016
en millions d'eurosDeuxième trimestreVariation 2ème trimestre 2016/2015
20162015
Chiffre d'affaires 2 924 3 225 - 9 %
Résultat opérationnel courant 138 125 + 13
Charges non courantes (15) - -15
Résultat opérationnel 123 125 -2
Résultat net (part du Groupe) 100 101 -1
Chiffre d'affaires du premier semestre 2016 par secteurs opérationnels
en millions d'euros1er semestreVariation 1er semestre 2016/2015Variation à périmètre et taux de change comparables
20162015

  Routes Métropole

1 779 1 807 -2% -1%

  Routes Europe

585 736 -21% -21%

  Routes Amérique du Nord

802 843 -5% -3 %

  Routes Reste du monde

545 668 -18% +1%
Total Routes 3 711 4 054 -8% -5%
Activités de Spécialités 957 1 143 -16% -9%
Holding 10 7 ns ns
TOTAL 4 678 5 204 -10% -6%

 

Chiffre d'affaires du premier semestre 2016 par zones géographiques
en millions d'euros1er semestreVariation 1er semestre 2016/2015
20162015
Metropole 2 439 2 585 -6%
Départements d'Outre-Mer 199 228 -13%
France 2 638 2 813 -6%
Amérique de Nord 803 845 -5%
Europe (hors France) 786 1 004 -22%
Reste du monde (1) 451 542 -17%
International 2 040 2 391 -15%
TOTAL 4 678 5 204 -10%

1 Y compris Territoires d’Outre-Mer

Télécharger le PDF

Delphine Lombard / Rémi Colin
01 47 61 76 17 - delphine.lombard@colas.com