Communiqués de presse
27.08.2015

Résultats semestriels 2015

Chiffre d’affaires : 5,2 Mds € (-2%) [-11% en France ; +12% à l’international] • Résultat net part du Groupe : -69 M€ (+7 M€ par rapport au résultat net du 1er semestre 2014 hors plus-value de cession des titres Cofiroute) • Carnet de commandes élevé : 8,1 Mds € (-2%) [Baisse du carnet en métropole (-10%) ; Hausse du carnet à l’international et outre-mer (+4%)]

Le Conseil d’Administration de Colas, réuni le 25 août 2015 sous la présidence d’Hervé Le Bouc, a examiné la situation semestrielle au 30 juin 2015 et les perspectives pour l’année en cours.

Chiffres clés consolidés

Pour rappel, les résultats au 30 juin 2014 ont été retraités des impacts liés à l’application de l’interprétation IFRIC 21.

Compte de résultat consolidé résumé du premier semestre 2015
en millions d'euros1er semestreVariationRappel Exercice 2014
20152014
Chiffre d'affaires consolidé 5 204 5 294 - 2 % 12 396

  Dont France

2 813 3 155 - 11 % 6 582

  Dont International

2 391 2 139 + 12 % 5 814
Résultat opérationnel courant (119) (127) +8 M€ 332
Résultat opérationnel (119) (127) +8 M€ 265
Résultat net consolidé (part du Groupe) (69) 309 -378 M€ 604
Résultat net consolidé (part du Groupe) hors plus-value de cession des titres Cofiroute (69) (76) + 7 M€ 219
Trésorerie nette (endettement net) (569) (331) -238 M€ 682

Rappel : saisonnalité de l'activité 

Il convient de rappeler que les résultats semestriels ne sont pas représentatifs de ceux d'un exercice complet, puisque la plupart des activités se caractérisent par une forte saisonnalité.

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2015 est en baisse de 2 %

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2015 s'élève à 5,2 milliards d'euros, en baisse de 2 % par rapport au chiffre d'affaires du 30 juin 2014 (- 6 % à périmètre et taux de change comparables), avec une activité en recul de 11 % en France et en progression de 12 % à l'international. La hausse du chiffre d'affaires imputable à des variations de change favorables est de 219 millions d'euros par rapport au 30 juin 2014.

Routes :

Au premier semestre, le chiffre d'affaires de l'activité routière s'élève à 4,1 milliards d'euros, en baisse de 2 % par rapport à celui du 30 juin 2014 :

  • l'activité en Métropole recule de 15 % en raison d'une forte baisse des investissements des collectivités locales dans tous les secteurs (entretien routier traditionnel, aménagements urbains, transports collectifs), conséquence d'une seconde année de réduction des dotations budgétaires de l'Etat;
  • le chiffre d'affaires en Amérique du Nord est en forte hausse de 20 %, bénéficiant d'effets de change positifs. L'activité à périmètre et taux de change constants est légèrement supérieure aux Etats-Unis et en hausse au Canada;
  • le chiffre d'affaires réalisé en Europe est en hausse de 10% (+ 6 % à périmètre et taux de change comparables), avec la progression de l'activité en Europe centrale où des contrats autoroutiers importants sont en cours de réalisation;
  • dans le Reste du monde, le chiffre d'affaires est en hausse de 6 % mais quasi comparable à périmètre et taux de change constants, avec une activité en progression dans les Départements d'Outre-Mer, en Asie et en Australie, et en baisse dans la zone Afrique / Océan Indien. 

Activités de Spécialités :

Le chiffre d'affaires des activités de Spécialités est proche de celui réalisé au premier semestre 2014 (- 1 %), avec des situations contrastées entre les métiers :

  • les activités Ferroviaire et Pipeline progressent respectivement de 38 % et 6 %;
  • les activités Etanchéité (- 3 %) et Sécurité signalisation routière (+ 1 %) sont comparables à celles de fin juin 2014, dans des marchés français pourtant difficiles;
  • la Vente de produits raffinés est en recul de 64 %, avec un redémarrage difficile de l'unité de production en début d'année après les grèves de fin 2014, et l'arrêt définitif de la production d'huiles de base au mois d'avril.

Rentabilité

Au 30 juin 2015, le résultat opérationnel ressort à - 119 millions d'euros, à comparer 

à - 127 millions d'euros au 30 juin 2014, en amélioration de 8 millions d'euros. Le résultat opérationnel de l'activité Routes progresse : la hausse des résultats des filiales internationales compense la moindre rentabilité en Métropole liée à la forte baisse des volumes. Le résultat opérationnel des activités de Spécialités (hors Raffinage) est comparable à celui de fin juin 2014 grâce à la hausse du résultat opérationnel de l'activité Ferroviaire. L'activité Vente de produits raffinés enregistre une perte opérationnelle de 42 millions, supérieure de 12 millions à celle du premier semestre 2014 : cette évolution s'explique par le retard dans le processus de raffinage de fin 2014 concomitamment à une baisse brutale du prix des produits pétroliers et à des coûts de redémarrage de l'unité de production suite à la grève de fin 2014 ; par ailleurs, l'adaptation des effectifs n'a pris effet qu'à compter de juillet 2015.  

La quote-part du résultat des coentreprises et entités associées s'élève à 30 millions d'euros à comparer à 11 millions (hors plus-value de cession des titres Cofiroute réalisée au 1er trimestre 2014) grâce à un excellent premier semestre de la filiale thaïlandaise Tipco. 

Le résultat net part du Groupe à fin juin 2015 ressort à - 69 millions d'euros, à comparer à un résultat de - 76 millions (hors plus-value de cession des titres Cofiroute) au 30 juin 2014. Le résultat de Colas à fin juin est traditionnellement négatif en raison de la saisonnalité de l'activité.

Endettement financier net

L'endettement financier net au 30 juin 2015 s'élève à 569 millions d'euros. Son évolution par rapport au 31 décembre 2014 (trésorerie nette de 682 millions d'euros) traduit la saisonnalité habituelle de l'activité et s'explique également par le dividende exceptionnel de 359 millions d'euros distribué en avril 2015. Il se compare à un endettement financier net de 331 millions d'euros à fin juin 2014, qui incluait l'encaissement du produit de la vente de la participation Cofiroute d'un montant de 

780 millions d'euros, et à un endettement financier net de 1 141 millions à fin juin 2013.  

Carnet de commandes

Le carnet de commandes à fin juin 2015 se maintient à un niveau élevé et s'établit à 

8,1 milliards d'euros, à comparer à 8,2 milliards d'euros à fin juin 2014 (- 2 %). Dans la lignée des derniers trimestres, le carnet de commandes à l'international et outre-mer est en hausse de 4 % (4,9 milliards d'euros) alors que le carnet à réaliser en France métropolitaine est en baisse de 10 % (3,2 milliards d'euros).

Perspectives

  • Pour l'activité Routes:

Compte tenu de la baisse régulière de la prise de commandes mensuelle depuis le début de l'exercice, le chiffre d'affaires en Métropole en 2015 devrait être inférieur d'environ 10 % à celui de 2014. L'activité à l'international devrait confirmer sa progression.

  • Pour les activités de Spécialités:

L'activité Ferroviaire sera en croissance grâce à un carnet de commandes élevé. Les chiffres d'affaires des activités Etanchéité, Sécurité signalisation et Pipeline pourraient être proches de ceux réalisés en 2014. L'activité de vente de produits raffinés sera réduite d'environ 70 % suite à l'arrêt de la production des huiles de base (428 millions en 2014).

Sur la base des données actuellement disponibles, le chiffre d'affaires pourrait être en léger recul en 2015.

Compte de résultat consolidé résumé du deuxième semestre 2015
en millions d'eurosDeuxième semestreVariation 2ème semestre 2015/2014
20152014
Chiffre d'affaires 3 225 3 129 + 3 %
Résultat opérationnel 125 108 + 17
Résultat net (part du Groupe) 101 76 + 25
Chiffre d'affaires du premier semestre 2015 par secteurs opérationnels
en millions d'euros1er semestreVariation 1er semestre 2015/2014Variation à périmètre et taux de change comparables
20152014

  Routes Métropole

1 807 2 135 - 15 % - 15 %

  Routes Europe

736 666 +10 % + 6 %

  Routes Amérique du Nord

843 704 + 20 % + 2 %

  Routes Reste du monde

668 632 + 6 % - 2 %
Total Routes 4 054 4 137 - 2 % - 7 %
Activités de Spécialités 1 143 1 151 - 1 % - 2 %
Holding 7 6 ns ns
TOTAL 5 204 5 294 - 2 % - 6 %
Chiffre d'affaires du premier semestre 2015 par zones géographiques
en millions d'euros1er semestreVariation 1er semestre 2015/2014
20152014
Metropole 2 585 2 942 - 12%
Départements d'Outre-Mer 228 213 + 7%
France 2 813 3 155 - 11%
Amérique de Nord 845 708 + 19%
Europe (hors France) 1 004 957 + 5%
Reste du monde (1) 542 474 + 14%
International 2 391 2 139 + 12%
TOTAL 5 204 5 294 - 2%

(1) Y compris Territoires d'outre-mer

Télécharger le PDF

Delphine Lombard / Rémi Colin
01 47 61 76 17 - delphine.lombard@colas.com