Communiqués de presse
28.02.2012

Résultats annuels Colas : bonnes performances en 2011

Un chiffre d’affaires de 12,4 Mds € en progression de 6,4%
Un résultat net (part du Groupe) de 336 M € en forte hausse de 50%
Dividende proposé : 7,26 € par action (+15%)

Le Conseil d'Administration de Colas, réuni le 27 février 2012 sous la présidence d'Hervé Le Bouc, a arrêté les comptes de l'exercice 2011 qui seront soumis à l'Assemblée Générale des actionnaires le 17 avril 2012.

Chiffres clés consolidés
En millions d'euros

2011

2010

Variation 2011/2010

Chiffre d'affaires

12 412

11 661

+6,4%

  dont France

7 250

6 714

+8,0%

   dont International

5 162

4 947

+4,3%

Résultat opérationnel courant

466

365

+27,7%

Marge opérationnelle courante

3,8%

3,1%

+0,7 pt

Résultat net (part du Groupe)

336

224

+50%

Trésorerie nette ou endettement net

28

(57)

+85

Un chiffre d'affaires en progression : 12,4 milliards d'euros (+6,4%)

Le chiffre d'affaires consolidé 2011 s'élève à 12,4 milliards d'euros, en hausse de 6,4% malgré un contexte économique et financier peu porteur mais grâce à de bonnes conditions climatiques excepté au premier semestre en Amérique du Nord.

Le chiffre d'affaires réalisé en France s'établit à 7,2 milliards d'euros en hausse de 8,0% (6,4% à périmètre comparable).

En France métropolitaine, le chiffre d'affaires, dont l'activité routière représente 72%, atteint 6,8 milliards d'euros, en hausse de 8,7%. En revanche, l'activité dans les Départements d'Outre-Mer est en retrait de 3%.

A l'international et dans les Territoires d'Outre-Mer, le chiffre d'affaires s'élève à 5,2 milliards d'euros en hausse de 4,3% (3,3% à périmètre et taux de change comparables). L'Asie/Australie (+26%) et l'Amérique du Nord (+7%) sont en progression, l'Europe du Nord en hausse légère (+1% hors vente de produits raffinés), l'Afrique et l'Océan Indien en léger retrait (-2%), l'Europe centrale en forte baisse (-17%).

 

Un résultat opérationnel courant en hausse de 28% à 466 millions d'euros 

Le résultat opérationnel courant ressort à 466 millions d'euros, en hausse de 28% par rapport à celui de l'exercice 2010 grâce à une stratégie volontariste qui a privilégié les marges au volume, aux nombreuses actions d'adaptation ou de progrès menées tout particulièrement en Europe centrale mais aussi dans toutes les implantations du Groupe, et à la poursuite de quelques acquisitions ciblées.  

 

Un résultat net (part du Groupe) de 336 millions d'euros (marge nette de 2,7% du chiffre d'affaires) en hausse de 50%

Le résultat opérationnel qui s'élève à 466 millions est en forte progression de 49% par rapport à celui de l'année 2010 puisqu'aucune charge non courante n'est venue pénaliser l'exercice à la différence de 2010 où 52 millions de charges non courantes avaient dû être enregistrées. Le résultat net (part du Groupe) s'élève donc à 336 millions d'euros en hausse de 50%.

 

Une trésorerie nette positive de 28 millions d'euros

Une politique prudente d'investissements privilégiant les installations de production industrielle et le renforcement dans les matériaux par croissance externe (Gamma Materials Ltd à Maurice, Servant en Métropole) et une capacité d'autofinancement avant coût d'endettement et impôts égale à 915 millions d'euros permettent de faire ressortir un excédent de trésorerie nette de 28 millions à comparer à un endettement net de 57 millions à fin décembre 2010.

 

Résultat net de Colas 

Le bénéfice net de Colas société mère s'est élevé à 325 millions d'euros contre 267 millions d'euros en 2010.

 

Dividende 2011

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale qui se tiendra le 17 avril 2012 de distribuer un dividende par action de 7,26 euros contre 6,30 euros distribués au titre de l'exercice 2010, en hausse de 15%, soit un montant distribué de 237 millions d'euros.

 

Carnet de commandes

L'activité commerciale a été dynamique tout au long de l'année 2011 avec des succès dans les contrats complexes comme la concession de l'autoroute A 63, les PPP du contournement de Vichy ou de la voirie du Plessis-Robinson, le marché à performance énergétique de la Ville de Paris, démontrant les capacités de Colas à accompagner la croissance de ce type de marchés. Le carnet de commandes à fin décembre 2011 s'élève à 6,5 milliards d'euros, en hausse de 5% (4% en métropole et 7% à l'international et Outre-Mer). Ce carnet permet un bon démarrage de l'exercice. L'exercice 2012 a bien commencé puisque le groupement dont les filiales Colas Rail et Colas Midi-Méditerranée sont membres est attributaire pressenti du contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier en PPP.

 

Perspectives

Colas débute l'exercice 2012 avec une compétitivité améliorée, illustrée par la progression de la rentabilité en 2011 dans des marchés peu porteurs.

Les tendances des nombreux marchés où Colas est implanté restent difficiles à prévoir. En France, de grands chantiers démarrent ou vont démarrer, de nombreux projets existent (transports en commun, aménagements urbains, entretien d'infrastructures routières et ferroviaires, PPP), mais leur finalisation dépendra de la capacité des collectivités locales à les financer. Les filiales en Amérique du Nord, sur la lancée de 2011, devraient continuer à bénéficier de marchés porteurs (Canada) ou résistants (Etats-Unis), et d'une reprise, même si elle est modeste, de l'économie américaine. En Europe, les perspectives d'activité semblent stables à l'ouest, plus incertaines en Europe centrale où l'objectif reste un résultat à l'équilibre après des pertes fortement réduites en 2011 par rapport à celles enregistrées en 2010. En Afrique et dans l'Océan Indien, l'activité devrait être stable ou légèrement en croissance. L'Asie et l'Australie resteront dynamiques.

Dans ce contexte, Colas aborde l'année avec vigilance. La stratégie consistant à privilégier la marge au volume sera poursuivie. Confiant dans ses capacités d'adaptation, Colas dispose de nombreux atouts, notamment une large répartition géographique de ses implantations et une situation financière solide. En fonction des éléments disponibles, une première hypothèse de chiffre d'affaires pour 2012 a été arrêtée à 12,5 milliards d'euros.

 

Rémunération des dirigeants

Conformément aux recommandations AFEP-MEDEF, les informations sur les rémunérations des dirigeants et les attributions d'options sont publiées ce jour sur le site http://www.colas.com/ 

Les comptes ont été audités et un rapport avec une certification sans réserve a été émis par les Commissaires aux Comptes.

L'intégralité des comptes et annexes est mise en ligne sur le site http://www.colas.com/.

La présentation à destination des analystes financiers se déroulera le 1er mars 2012 à 11h00 et sera mise en ligne sur le site Colas http://www.colas.com/.

Télécharger le PDF

Delphine Lombard
01 47 61 76 17 - lombard@siege.colas.fr