Communiqués de presse
14.11.2014

Chiffre d’affaires et résultats à fin septembre 2014

  • Chiffre d'affaires: 9,2 Md€ (-3%)
  • Résultat opérationnel: 173 M€ (-28 M€)
  • Résultat net (part du Groupe): 515 M€ (+328 M€)
  • Dont plus-value nette d'impôt: 385 M€ sur cession de la participation Cofiroute
  • Carnet de commandes à un niveau élevé : 7,7 Md€ (+8%)
  • Hausse du carnet à l'international et outre-mer (+24%)
  • Baisse du carnet en métropole (-8%)

 

Chiffres clés consolidés au 30 septembre 2014
En millions d'eurosAu 30/09/2014Au 30/09/2013 retraité (a)VariationRappel Exercice 2013 retraité (a)
Chiffre d'affaires consolidé 9 184 9 511 - 3% 12 845
Dont France 4 980 5 509 - 10% 7 388
Dont Internationnal 4 204 4 002 + 5% 5 457
Résultats opérationnel 173 201 - 28 M€ 379
Résultat net consolidé (part du Groupe) 515 187 + 328 M€ 312
(Endettement net)/Trésorerie nette (143) (839) 696 M€ 31

(a) L'ensemble des chiffres aux 30 septembre et 31 décembre 2013 ont été retraités du changement de méthode de consolidation intervenu le 1er janvier 2014 (application de la norme IFRS11) pour être comparables à ceux du 30 septembre 2014.

Chiffre d'affaires

Au 30 septembre 2014, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Colas s'élève à 9,2 milliards d'euros, en retrait de 3% par rapport au chiffre d'affaires réalisé au 30 septembre 2013 

(-3% à périmètre et taux de change comparables). La progression de l'activité réalisée à l'international (+5%) a partiellement compensé le recul du chiffre d'affaires en France 

(-10%). Les tendances par secteurs opérationnels sont les suivantes :

 

Routes 

  • En France métropolitaine, le chiffre d'affaires baisse de 12% sur les neuf premiers mois, confirmant ainsi la baisse des commandes des collectivités locales à partir du deuxième trimestre 2014. Cette tendance est la conséquence d'un exercice post électoral mais surtout d'une réduction des dotations de l'Etat aux collectivités et également des incertitudes liées à la réforme territoriale annoncée.
  • En Europe, l'activité est en forte progression (+20%), avec notamment un niveau d'activité plus important en Europe centrale grâce aux chantiers autoroutiers pris en commande fin 2013.
  • En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires à fin septembre est égal à celui de l'an passé (supérieur de 4% à taux de change et périmètre comparables) grâce à la forte activité au troisième trimestre.  
  • Dans le Reste du monde, le chiffre d'affaires est en retrait de 3% à taux de change et périmètre identiques. Si l'activité a été soutenue en Asie et en Australie, l'Afrique  australe, Madagascar et Maurice sont en retrait.

 

Activités de Spécialités

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2014, le chiffre d'affaires est quasi identique à celui de l'an passé (-1%). Cette stabilité recouvre des situations différentes selon les métiers, dans la continuité du premier semestre : forte croissance du Ferroviaire (+12%), baisse de l'activité Etanchéité (-10%) dans le sillage du marché français du bâtiment, de l'activité Sécurité signalisation (-6%) avec la diminution des dépenses des collectivités, de l'activité Pipeline 

(-9%) et de la vente de produits raffinés (-4%). 

 

Rentabilité 

Le résultat opérationnel à fin septembre 2014 s'élève à 173 millions d'euros en recul de 28 millions par rapport à celui de fin septembre 2013. La Route Métropole fait face à une baisse brutale d'activité qu'elle réussit à amortir grâce à la réorganisation démarrée en 2013 qui anticipait déjà une baisse du marché. Cependant, celle-ci se révèle plus forte que prévu. A l'inverse, la Route à l'international améliore son résultat opérationnel. Pour les activités de Spécialités, la progression de la rentabilité du Ferroviaire et l'amélioration du Pipeline permettent de compenser une perte de 41 millions d'euros enregistrée par l'activité de vente de produits raffinés malgré de gros efforts d'adaptation. Cette perte est supérieure de 10 millions d'euros à celle enregistrée à fin septembre 2013 du fait d'une nouvelle dégradation du marché du raffinage et plus spécifiquement du marché des huiles de base.

Le résultat net part du Groupe s'élève à 515 millions d'euros contre 187 millions à fin septembre 2013. Ce résultat intègre une plus-value après impôt de 385 millions d'euros avec la cession début 2014 de la participation que détenait Colas dans la société concessionnaire Cofiroute. Hors incidence Cofiroute, le résultat net part du Groupe s'élève à 130 millions d'euros à fin septembre 2014 à comparer à 145 millions (pro forma) à fin septembre 2013.

 

Situation financière

L'endettement financier net ressort à 143 millions d'euros (839 millions d'euros au 30 septembre 2013).  

 

Perspectives

Fin octobre 2014, la direction de la Société de la Raffinerie de Dunkerque (SRD), filiale à 100% de Colas, a remis au Comité d'entreprise de SRD la documentation préalable au lancement d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE) qui prévoit des suppressions d'emploi liées à l'arrêt des unités de production qui fabriquent des huiles de base. Une réunion d'information-consultation du PSE s'est tenue le 6 novembre et sera suivie d'une phase de négociations. Ces mesures visent à recentrer l'activité de la société SRD sur la seule production de bitume, afin de retrouver à terme un équilibre économique et pérenniser le site de production de Dunkerque. Les impacts de ces mesures en cours d'évaluation seront comptabilisés au quatrième trimestre 2014.

Le carnet de commandes à fin septembre 2014 se maintient à un niveau élevé, à 7,7 milliards d'euros en hausse de 8% par rapport à celui à fin septembre 2013. Alors que le carnet à réaliser à l'international est en progression de 24%, la part à réaliser en métropole est en recul de 8%. Le carnet de commandes à réaliser au dernier trimestre 2014 est en baisse de 7% par rapport à celui de fin septembre 2013.

Sur la base des données actuellement disponibles, le chiffre d'affaires pour l'exercice 2014 pourrait être en baisse de 3 à 5% par rapport au chiffre d'affaires de 12,8 milliards réalisé en 2013.

Compte de résultat consolidé résumé du troisième trimestre 2014
En millions d'eurosTroisième trimestre 2014Troisième trimestre 2013Variation
Chiffre d'affaires 3 890 4 055 - 4%
Résultat opérationnel 287 288 - 1 M€
Résultat net part du groupe 198 219 - 21 M€
Chiffre d'affaires au 30 septembre 2014 par secteur opérationnel
En millions d'eurosAu 30/09/2014Au 30/09/2013VariationVariation à périmètre et taux de change comparables
Routes Métropole 3 386 3 827 - 12% - 12%
Routes Europe 1 211 1 008 + 20% + 18%
Routes Amérique du Nord 1 804 1 801 = + 4%
Routes Reste du monde 956 1 014 - 6% - 3%
Total Routes 7 357 7 650 - 4% - 3%
Activités de spécialités 1 820 1 846 - 1% - 2%
Holding 7 15 ns ns
TOTAL 9 184 9 511 - 3% - 3%
Chiffre d'affaires au 30 septembre 2014 par zone géographique
En millions d'eurosAu 30/09/2014Au 30/09/2013Variation
France métropolitaine 4 641 5 157 - 10%
Départements d'Outre-Mer 339 352 - 4%
France 4 980 5 509 - 10%
Amérique du Nord 1 808 1 807 =
Europe (hors France) 1 678 1 441 + 16%
Reste du monde (1) 718 754 - 5%
International (1) 4 204 4 002 + 5%
TOTAL 9 184 9 511 - 3%

 (1) Y compris Territoires d'Outre-Mer

Télécharger le PDF

Delphine Lombard
01 47 61 76 17 - lombard@siege.colas.fr