Communiqués de presse
14.11.2012

Chiffre d’affaires et résultats à fin septembre 2012

• Chiffre d’affaires : 9,7 Md € (+ 5,5 %) • Résultat net : 178 M€ (209 M€ au 30 septembre 2011) • Carnet de commandes : 7,0 Md € (+ 5 %)

Chiffres clés consolidés au 30 septembre 2012
En millions d'eurosAu 30/09/2011Au 30/09/2012VariationRappel Exercice 2011

Chiffre d'affaires consolidé

9 168

9 670

 

+5,5%

12 412

            Dont France

5 4061

5 455

 

+1%

7 250

Dont International

3 7621

4 215

 

+12%

5 162

Résultat opérationnel

274

236

 

-38 M€

 

466

Résultat net consolidé

hp>(part du Groupe)

209

178

 

-31 M€

 

336

 

Capacité d'autofinancement

620

621

 

+1 M€

 

915

Investissements

hp>d'exploitation nets

252

223

 

-29 M€

 

414

(Endettement net) /Trésorerie nette

(823)

(786)

 

+37 M€

 

+28

 

Chiffre d'affaires

Au 30 septembre 2012, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Colas ressort à 9,7 milliards d'euros contre 9,2 milliards d'euros au 30 septembre 2011, en hausse de 5,5 %.  L'activité est quasiment stable en France et la croissance provient essentiellement de l'international (+ 12 %), avec une progression dans toutes les zones d'implantation à l'exception de l'Europe centrale.

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires est en légère progression (+ 2,9 %). Hors inflation des coûts de production routiers et augmentation du prix de vente des produits pétroliers (huiles, fioul, bitume), on peut estimer que l'activité est stable en volume sur les 9 premiers mois.

Les tendances par activité sont les suivantes :

  • Routes
    • En France métropolitaine, le chiffre d'affaires est stable sur les 9 premiers mois (si l'on tient compte d'une inflation des coûts de production estimée à 4 ou 5 points, les volumes restent en baisse), grâce à un bon niveau d'activité pendant l'été, qui a permis de rattraper une partie du retard  lié aux conditions climatiques défavorables du premier semestre.
    • En Europe, l'activité est quasiment stable sur les 9 premiers mois, la progression en Europe du Nord ayant compensé le recul de l'activité en Europe centrale.
    • En Amérique du Nord, l'activité est en progression de 7 % à périmètre et taux de change constants, essentiellement au Canada.
    • Dans le Reste du monde, l'Asie/Australie et, dans une moindre mesure, la zone Afrique/Océan Indien sont en croissance, et les Départements d'Outre-Mer sont quasiment stables.
  • Activités de Spécialités
    • Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2012, le chiffre d'affaires est en progression de 6 %. Cette hausse recouvre d'importantes disparités entre les métiers, dans la continuité des évolutions du premier semestre : forte croissance de la Vente de produits raffinés (+ 34%), liée notamment à la hausse du cours du pétrole, progression de l'activité Ferroviaire (+ 9%), quasi-stabilité de l'activité Sécurité Signalisation à périmètre et taux de change constants, léger retrait de l'activité Etanchéité (- 3 %) et baisse du Pipeline (- 14 %).  

 

Rentabilité 

Au 30 septembre 2012, le résultat opérationnel ressort à 236 millions d'euros (contre 274 millions d'euros au 30 septembre 2011, soit - 38 millions d'euros). Cette évolution s'explique principalement par des conditions climatiques défavorables au premier semestre, qui ont affecté la rentabilité des activités routières en métropole, ainsi que par une baisse du résultat de l'activité de vente de produits raffinés (huiles, paraffines, fuels), la hausse du prix du pétrole brut réduit utilisé comme matière première n'ayant pu être totalement répercutée dans le prix de vente de certains produits. Par ailleurs, conformément aux objectifs, le résultat en Europe centrale est en nette amélioration.

Le résultat net part du Groupe, à 178 millions d'euros (- 31 millions d'euros par rapport à fin septembre 2011), enregistre une évolution en ligne avec celle du résultat opérationnel. Il n'inclut pas pour l'instant les impacts fiscaux qui pourraient résulter du Projet de Loi de Finance actuellement en cours de discussion en France.

 

Situation financière

Au 30 septembre 2012, la capacité d'autofinancement brute ressort à 621 millions d'euros, stable par rapport au 30 septembre 2011. Les investissements nets d'exploitation, à 223 millions d'euros, sont inférieurs de 29 millions d'euros à ceux de l'exercice précédent, ce qui démontre la capacité du Groupe à adapter son rythme d'investissement. L'endettement financier net ressort à 786 millions d'euros (823 millions d'euros au 30 septembre 2011) et reflète la saisonnalité habituelle de l'activité.

 

Perspectives

Le carnet de commandes à fin septembre 2012 atteint 7,0 milliards d'euros, en croissance de  5 %, avec notamment une hausse de 10 % en Métropole (3,7 milliards d'euros) alors que l'International est stable à un niveau élevé (3,3 milliards d'euros).  

Sur la base des éléments disponibles, l'objectif de chiffre d'affaires pour l'exercice 2012 est fixé à 12,9 milliards d'euros, contre 12,7 milliards d'euros communiqués précédemment. L'évolution de la marge opérationnelle à fin septembre 2012 par rapport à fin septembre 2011 semble représentative de l'évolution pour l'ensemble de l'exercice 2012.

Compte de résultat consolidé résumé du troisième trimestre 2012
En millions d'eurosTroisième trimestre 2011Troisième trimestre 2012Variation

Chiffre d'affaires

3 768

4 076

+8%

Résultat opérationnel

274

270

-4 M€

Résultat net part du groupe

207

197

-10 M€

Chiffre d'affaires au 30 septembre 2012 par secteur opérationnel
En millions d'eurosAu 30/09/2011Au 30/09/2012VariationVariation à périmètre et taux de change comparables

Routes Métropole

3 863

3 855

=

=

Routes Europe

1 108

1 092

-1%

=

Routes Amérique du Nord

1 687

1 964

+16%

+7%

Routes Reste du monde

933

1 067

+14%

+11%

Total Routes

7 591

7 978

+5%

+2%

Activités de Spécialités

1 572

1 672

+6%

+4%

Holding

5

20

n/s

n/s

            TOTAL

9 168

9 670

+5,5%

+2,9%

Chiffre d'affaires au 30 septembre 2012 par zone géographique
En millions d'eurosAu 30/09/2011Au 30/09/2012Variation

en millions d'euros

Au 30/09/2011

Au 30/09/2012

Variation

Métropole

5 090

5 134

+1%

Départements d'Outre-Mer

316

321

+2%

France

5 406

5 455

+1%

Amérique du Nord

1 689

1 971

+17%

Europe (hors France)

1 406

1 428

+2%

Reste du monde2

667

816

+22%

International2

3 762

4 215

+12%

            TOTAL

9 168

9 670

+5,5%

1 Les chiffres publiés au 30 septembre 2011 étaient respectivement 5 513 millions d'euros pour la France et 3 655 millions d'euros pour l'international. Les ventes de produits raffinés à l'export, qui avaient été classées en France au 30 septembre 2011, ont été reclassées en fonction de leur localisation pour les 9 premiers mois de l'exercice 2011.  

2 Y compris Territoires d'Outre-Mer

Télécharger le PDF