Jean-Paul Chambas

"On the road", Jean-Paul Chambas (2004)

Né en 1947 à Vic-Fezensac (Gers), Jean-Paul Chambas a choisi la peinture à l'âge de 20 ans. Il participe régulièrement à des salons, en France et à l'étranger. Il a réalisé de nombreux décors, affiches et costumes de théâtre ou d'opéra ainsi que des fresques décorant voûtes et murs de stations de métro à Paris, Toulouse, Mexico. Il travaille actuellement aux décors du festival de tragédie grecque de Syracuse et expose à la galerie Galvani à Toulouse.

Portrait de Jean-Paul Chambas, artiste-peintre

Le tableau réalisé pour la Fondation Colas raconte un peu votre histoire...

On y retrouve en effet un camion de l'entreprise familiale Alex Chambas, rachetée par Colas dans les années 1970, avec son logo ovale sur la portière et, pointé vers lui, le losange jaune bordé de noir de Colas... et puis des écrivains qui m'ont marqué: le portrait de Jack Kerouac, l'auteur de «On the road», et la silhouette d'Hemingway, dans une ébauche du «geste auguste du gravillonneur», un métier que j'ai pratiqué dans l'entreprise de mon père. On voit aussi une empreinte de pas sur la route, comme un souvenir de mes propres pas...

Votre vie et votre peinture s'entrecroisent ?

A l'âge de vingt ans, j'ai refusé de rentrer dans l'entreprise paternelle pour partir sur la route, armé de mes pinceaux et de mes toiles... Depuis, ma vie, c'est la peinture. Sur mes toiles défilent mes inspirations littéraires (Cendrars, Malcom Lowry, Rimbaud ou Joyce) ou historiques (Marx, Robespierre), une statue de diable rouge, souvenir du Mexique... ou encore mon village d'origine, Vic, un haut lieu de la tauromachie. Quand je peins des décors de théâtre ou d'opéra, c'est alors la vie des autres, auteurs ou metteurs en scène, que je représente.

Il est difficile de vous classer dans un genre artistique défini !

Je touche en effet à tout... de quoi décourager ceux qui seraient prompts à vous coller des étiquettes! A sources d'inspiration multiples, moyens d'expression variés! Il se passe toujours quelque chose, des personnages entrent dans mon univers... Mes peintures viennent de là, tout simplement !

Télécharger le PDF