Initiatives
15.06.2010

Camions à béton et propreté des chantiers

Lors de la livraison de béton sur les chantiers, les camions malaxeurs, les bennes et les outils sont souvent rincés sur le site, ce qui requiert une zone de récupération et de décantation des eaux de lavage sur chaque chantier. Cette pratique est souvent hasardeuse car elle nécessite un bon confinement afin d'empêcher toute infiltration vers les nappes phréatiques, les eaux de surface ou les réseaux d'eaux pluviales. L'initiative de Terus en Colombie-Britannique a consisté à inverser la démarche : les eaux de rinçage sont ramenées avec le camion. Sur le chantier, une fois le béton déversé, le conducteur attache un seau à la goulotte avant d'effectuer le rinçage du malaxeur, le contenu de ce seau étant lui-même ré-aspiré par une pompe. Ainsi, le conducteur peut procéder au lavage de son camion-toupie tout en récupérant ses restes de béton. Puis le mélange est ramené à la centrale à béton pour être traité et recyclé dans un équipement approprié. Les granulats sont ensuite utilisés comme matériaux de chaussée ou pour la fabrication de parpaings tandis que l'eau sert au lavage sur le site. Un système 3 fois gagnant :

  • Gain de place sur les chantiers en supprimant la zone de déversement-rinçage
  • Suppression des impacts environnementaux mal maîtrisés sur les chantiers
  • Gains économiques résultant de la récupération des matériaux et de l'eau ainsi que de l'élimination de frais éventuels de mise en décharge (retour sur investissement en 6 mois)

Télécharger le fichier PDF

Ken BLOIS
- kblois@workalberta.ca